06 décembre 2007

Être ou ne pas être romantique

Un jour, on m'a dit "ah mais en fait, t'es pas du tout une romantique toi !". Tout ça parce que j'avais dit que je détestais Cyrano de Bergerac. En même temps, c'est pas faux. J'ai plus tendance à être une romantique du quotidien (concept que j'expliquerai sans doute un jour mais pas aujourd'hui, parce que là, j'ai plein de choses à faire). Il n'empêche que je crois avoir trouvé mon maître en matière d'anti-romantisme.

Y en a des qui vont prétendre que je suis obsédée par Joe Dassin, mais pour le coup, ce n'est pas de ma faute. Figurez-vous qu'hier, quelqu'un est tombé sur mon blog en cherchant "Vincent Delerm + La femme con attendait".

Comme chacun le sait (mais si, il faut suivre l'actualité philosophique parfois), La fleur aux dents, hymne à "la femme qu'on attendait", a été repris par Delerm et Katerine. Si vous ne connaissez pas l'original, le refrain dit :

"Il y a des filles dont on rêve
Et celles avec qui l'on dort
Il y a des filles qu'on regrette
Et celles qui laissent des remords
Il y a des filles que l'on aime
Et celles qu'on aurait pu aimer
Puis un jour il y a la femme
Qu'on attendait"

Je ne suis pas romantique, mais quand même, je trouve ça drôlement joli comme déclaration. Alors quand ça devient l'histoire d'une conne qui poireaute, ça me rend bien triste...

L'originale



La revisitée

22 commentaires:

Mélina LOUPIA a dit…

Bon.
Dassin, avec plaisir.
Catherine sans les barettes, ouf, pareil.
Mais alors Delerm, non, on dirait qu'il fait une mauvaise imitation de lui-même.
Des bizettes

Mademoiselle Coco a dit…

Mélina > d't'façon, Delerm m'a trahie, il ne s'est pas marié avec moi. Alors depuis...

Marie a dit…

et bien je trouve plutôt "positif" que quelqu'un de dysorthographié ait pu se sentir touché par cette chanson quelque part!... non?
la version de Katerine/Delerm... hum... me laisse perplexe!!!!

Mademoiselle Coco a dit…

Marie > j'ai bien pensé à un problème d'orthographe. Mais la version d'une mauvaise compréhension du texte me paraît bien plus plausible. Ma mince expérience des recherches Google me fait dire que lorsqu'un terme est mal orthographié, tous les autres le sont également. Selon moi, si ce n'avait été qu'un problème d'orthographe, ça aurait donné "delerme la fille con attendé" par exemple. Et là, je n'aurais jamais imaginé qu'il puisse s'agir d'une mauvaise compréhension du sens du texte !

Ashley a dit…

Tout pareil, Joe oui, mais alors Vincent sur la fin on dirait qu'il convulse. Mais Joe ah oui oui oui (et sinon j'ai failli faire une note "je suis pas romantique et j'aime pas les trucs cuculs" aujourd'hui dis donc, j'ai bien fait de m'abstiendre)

Marie a dit…

c'est vrai!!!
alors c'est peut-être quelqu'un d'étranger... qui aurait un soucis de compréhension (enfin, je dois avouer que des foismême en français je me mélange les pinceaux!!!!!!!)!
ça me fait quand même sourire cette histoire de fille "con"!

Mo a dit…

toi qui aimes Joe et qui n'es pas romantique, ecoutes donc "les frites, bordel!", de Thomas Dutronc. Je ne sais pas si ça te plaira,mais tu seras au moins surprise! moi ça me fait rire...

Mademoiselle Coco a dit…

Ashley > roh, je crois que cette note serait merveilleuse. J'espère bien pouvoir la lire bientôt !

Marie > à chaque fois j'imagine une fille bêtement plantée à attendre un bus qui ne passera jamais...

Mo > ah, il est chouette Thomas Dutronc ! Je ne connais pas celle-là, mais je vais essayer de l'écouter au plus vite. Merci du conseil :-)

Denys a dit…

Mah non mah non, tu n'as pas trouvé plus anti-romantique que toi... Même si je comprends que tu sautes sur l'occasion ;-)
Si cette personne a tapé cette recherche, c'est qu'elle a entendu la chanson. Et je pense qu'il faudrait avoir un tympan bizarrement accordé pour ne pas entendre la liaison dans "qu'on-n- attendait", qu'on ne ferait pas pour la "femme con" attendait...
Déduire de seulement 2 mots bien orthographiés sur 3, dont un mot comme "femme", que le requérant est lettré, mais peu subtil, c'est faire bien peu de cas de la subtilité des gens ordinaires, et bien trop de leur lettres...
Ai ouï Thomas Dutronc à "Ce soir ou jamais", que j'ai trouvé cacophonique et fort peu mélodieux. Aime bien Delerm, enfin parfois, mais il est injustement méconnu comme inventeur du "slam" : sa capacité à conserver la meme intonation et à scander identiquement quelle que soit la mélodie, en posant parfois à peine sa voix sur la musique, c'est proprement confondant. A croire qu'il le fait exprès ;-)
Joe Dassin en chemise bouffante et grosse boucle de ceinture façon cow-boy immaculé : toujours un plaisir pour les yeux.
Blogspot est passé à l'anglais? Il suffit que Times dise que notre culture est morte pour que le Web commence à se débarrasser des vieux oripeaux du décédé?

Ardalia a dit…

Sophiiiiie!

*chuchoté*
Joe, il a pas de culotte!

cél a dit…

Oui mais bon moi si tu dis Delerm, je suis déjà acquise :-)
Jsuis une vraie midinette je crois...

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > "D't'façon, blogspot n'arrête pas de m'embêter en ce moment", dit Caliméro...

Ardalia > haaaaaaaan mais comment tu sais ça ?!

Cél > Delerm, c'est le romantique du quotidien justement ;-)

Mlle Crapaud a dit…

Cette chanson, je l'ai toujours trouvée un peu euh... pas très "romantique" mais machiste.
Genre "nan y'a des filles qui sont bien mais y'a aussi celles avec qui ont couche". Genre les deuxièmes c'est des sal*pes, toussa. Mais j'crois bien que c'est pas ça le message, puisque Joe Dassin (ton chéri :0 ) s'adresse à sa dame.
J'affectionne tout particulièrement la phrase "Je me suis trompé de chemin tant de fois, mais j'ai tout de même fini par trouver celui qui mène à toi"... hmmm !!!

Les intonations de Delerm sont irrésistibles, as usual !

Mademoiselle Coco a dit…

Mlle Crapaud > et moi qui pensais qu'apprécier cette chanson faisait de moi quelqu'un de "presque" romantique... ;-) Bon, elle n'est peut-être pas machiste, mais juste réaliste non ? Et je pense qu'une fille pourrait tout à fait chanter la même chose au masculin (je précise, histoire de ne pas passer pour une méchante détesteuse d'hommes !)

Denys a dit…

Zouifff! C'est bon, Mam'zelle : écueil évité de justesse ;-)

Ah oui, chez moi, l'écueil évité de justesse fait "zouifff".
Mais il est d'origine moldavo-patagone, aussi. D'où l'accent.

Ardalia a dit…

Parce que je mate les culs et que je n'a vu nulle couture.

En vérité, j'ai la vue basse, au deux sens de l'expression, donc bon. Aucune certitude. ;-)

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > rahouf (l'évitement d'écueil fait ce bruit chez moi, évidemment). Mais euh... quel écueil ?

Mademoiselle Coco a dit…

Ardalia > et les strings, c'est pour les vaches ;-) (j'admire ton sens de l'observation et du détail)

Denys a dit…

Bah c'était juste que tu parlais de ne pas passer pour une détesteuse d'hommes, et que ça me rappelait la discussion stabilesque. Y'a pas à dire, j'y tiens, moi, à mon jugement en misandrie :-)

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > aaaaaaaanh, j'avais pas compris que tu répondais à un autre commentaire que le tien (enfin, que ma réponse au tien) ! Tu vas voir, je vais t'écrire un billet sur la misandrie un jour, tu seras étonné ;-)

Denys a dit…

Chiche!...

.... Mais ce sera une critique, une apologie, ou un exposé informativement neutre? ;-)

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > non, la preuve pas a+b que je ne le suis as. C'est un article que je voulais d'ailleurs écrire depuis longtemps, et qui m'est revenu à l'esprit en lisant l'article de Wikipédia sur le sujet.