29 novembre 2007

WonderCoco

Oops, she did it again ! Camille d'Essayage a recommencé à me prendre pour une cible (facile) afin que je raconte ma vie de super-héroïne. Le problème, c'est que je manque d'imagination, freinée dans cet exercice par mon admiration sans borne pour Wonderwoman, qui a bercé mon enfance. Mais le but n'est pas de parler de ce qui existe, mais d'inventer. Alors je vais essayer...

Quel serait votre surnom de super héroïne ?

Ben... WonderCoco, en hommage à Lynda Carter

Votre super pouvoir secret ?

Faire tomber les garçons amoureux de moi rien qu'en y pensant (je sais, c'est un super pouvoir très égoïste, mais il faut bien penser à soi de temps en temps)

Votre combinaison et accessoires distinctifs ?

J'hésite entre une sublime robe fourreau noire qui se transformerait en combinaison ultra-confortable lorsque je devrais entrer en action, et une cape rose à paillettes. Je crois que je vais rester sur la robe fourrreau, histoire de préserver les apparences du bon goût.

Votre devise qui fait mouche quand vous triomphez des super vilains ?

"Hinhin, t'aurais jamais cru que je te rattraperais avec mes talons aiguilles, hein ? BEN SIIIII !!" (l'élément important est le "ben si" final, évidemment)

Que feriez-vous de vos journées si vous aviez le pouvoir de dédoublement ?

Je redeviendrais une super amie qui aurait le temps de penser aux anniversaires, de préparer des petits gâteaux pour le thé, de répondre aux mails et de soutenir ceux qui en ont besoin, tout en travaillant non-stop pour moi.

Votre combat au quotidien pour sauver l’humanité ?

J'essaie de faire chier les autres le moins possible, dans chaque action que j'entreprends.

Qu’entendriez-vous si vous aviez le pouvoir de lire dans les pensées de votre patron ?

"Mais pourquoi ai-je donc refusé sa candidature ?" (venant donc de celui qui a refusé de devenir mon patron)

Votre talon d’Achille ?

J'ai du mal à supporter qu'on ne m'aime pas. Même de la part de gens que moi je n'apprécie pas.

Avec quel super héros vous auriez aimé avoir une super aventure ?

Aucun. La combinaison intégrale moulante me laisse de marbre. Dr Mamour, ça compte ?

A quelle époque auriez-vous aimé vous téléporter ?

Ben, comment je peux savoir si c'est mieux avant ou après que maintenant, puisque je n'ai connu ni l'un ni l'autre ?! Bon allez, on va dire Berlin dans les années 20.

Je sais que tout cela n'a ni queue ni tête, qu'il n'y a aucune logique entre ma tempo-transportation à Berlin et ma cape rose, ni entre ma devise et mes pouvoirs. Je suis une mauvaise super-héroïne, il me semble...

8 commentaires:

David a dit…

"Votre combat au quotidien pour sauver l’humanité ?

J'essaie de faire chier les autres le moins possible, dans chaque action que j'entreprends."


Y en a qui feraient bien d'en prendre de la graine !!!! :-)

Londoncam a dit…

Moi je dis que Dr Mamour ça compte d'abord !

Cagaroule a dit…

Pour ma part, c'est le Berlin des ann�es 20 qui me parle!

Mademoiselle Coco a dit…

David > un problème relationnel ? Tu penses à quelqu'un en particulier ? Tu as envie d'en parler ? ;-)

Londoncam > merci. Donc je valide, Jean-Pierre !

Cagaroule > tu devrais demander au Père-Noël l'adapation par Fassbinder du roman de Döblin Berlin Alexanderplatz alors !

Babillages a dit…

Mais non, les mauvaises super héroines, ça n'existe pas :)

Mademoiselle Coco a dit…

Babillages > merci, me voilà rassurée ;)

Sofia a dit…

Bien sur que Dr Mamou ça compte (perso je préfère l'appeler Mc Dreamy)

C'est un héros du quotidien !
En plus il sauve notre Meredith des eaux, en plongeant pour la repêcher sans même penser à son super brushing : si ça n'en fait pas un super héros !

Mademoiselle Coco a dit…

Sofia > quand je pense que j'ai raté cette scène d'anthologie... Snif snif !