05 septembre 2007

En passant

Bon, juste comme ça pour le plaisir, parce que je trouve ça vraiment trop savoureux : "La décision est souvent l'art d'être cruel à temps". Voilà, c'était le sujet d'aujourd'hui. 5 heures pour commenter, je me suis bien amusée.

Grâce à mon copain internet, je peux même savoir maintenant que cette jolie phrase est d'Henry Becque, "célèbre" dramaturge français du XIXème siècle. Et qu'il ne parlait vraisemblablement pas réforme de l'Etat en disant cela, mais plutôt relations extra-conjugales, à en croire ses autres citations.

Il a notamment écrit "L'élite, c'est la canaille". J'aurais trouvé cela absolument divin. Si seulement le jury avait eu l'audace...

EDIT / contrairement à mes prédictions, les sujets exacts des épreuves ont l'air d'intéresser certains. Donc si vous cherchez les sujets 2007 de l'ENA du concours externe, les voici les voilà :
- droit public : L'emprise de la construction européenne sur le droit public français
- économie : Une politique industrielle est-elle encore possible dans l'Union européenne ?
- culture G : cf. supra.

free music


-

14 commentaires:

Denys a dit…

S'il avait su, le pauvre Becque, que sa phrase donnerait lieu à une foultitude d'exégèses savantes sur la nécessité d'inscrire l'action publique dans le durée, l'incohérence temporelle, la prospective, le court-termisme, Jonas, Machiavel, Caligula et Jean-Pierre Papin, il en aurait avalé une didascalie.

Effectivement, c'est savoureux. Le gentil petit être qui nous a donné ce sujet doit encore en rire bien fort.

A part ça il paraît que j'ai un air méchant en sortant des toilettes. Quelqu'un me l'a dit, lol. Si vous deviez vous essuyer les mains sur votre sweat parce que le séchoir à main ne souffle quasiment pas, vous feriez la tronche aussi vous non? ;-)

Mélna LOUPIA a dit…

wohw, c'est perché l'ENA quand même.
Des bizettes

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > tiens, c'est marrant, mais j'ai pas du tout dit la même chose. Quand j'ai donné le sujet à ma soeur, elle m'a répliqué dans la seconde "ah oui, le roi Salomon", auquel je n'ai également pas du tout pensé. C'est beau, la variété !

Pour tes problèmes toilettesques : ben tu retournes dans les toilettes, tu prends du papier pour t'essuyer les mains, tu sors avec le sourire et voilà ! Et puis tu vas pas me dire que ça t'ait arrivé DEUX fois ? La première, oui, mais la deuxième, tu savais... Bref, ça ne tient pas comme justification ;-)

Mélina > le but n'est pas d'être intelligent, c'est d'être moins con que les autres. C'est presque plus facile vu sous cet angle-là !

Ardalia a dit…

Vagin chez moi, culture G ici, tu ne t'emm*rdes pas, la mèmère, dis donc!
;-)

Je sais déjà que je suis moins con que les autres, je peux zapper l'ENA? Oh, steuple!

blague à part et longtemps avant d'aterrir ici, j'ai acheté deux bouquin de culture G pour préparation aux concours? C'est très passionnant, sauf que je ne peux en parler avec personne, donc j'ai vite abandonné. Si ce n'est pour communiquer, à quoi bon apprendre?
:-)

Mademoiselle Coco a dit…

Ardalia > franchement, venir parler de choses vulgaires sur mon blog pour allécher le client et que tout le monde vienne sur le tien, je trouve ça minable...

OK, tu peux zapper l'ENA. Mais tu passeras le concours de directeur de prison pour la peine. Ca marche ?

T'as acheté quoi comme bouquin de culture G ? Le mieux du mieux, c'est celui de Hua, qui était mon prof qui m'a initiée (sans sous-entendu sessouel) et révélée à la culture générale. Rien que ça !

Sinon, à quoi ça sert d'apprendre sans communiquer ? Ben dans mon cas, à être fière de moi, à être contente de mieux comprendre le monde qui m'entoure, à pouvoir crâner intérieurement quand j'entends parler de l'homo ludens (toujours rien de cochon) de Huizinga et que je sais de quoi ça cause. Ptête ben que c'est assez narcissique, le plaisir de savoir pour soi...

Fab a dit…

"La décision est souvent l'art d'être cruel à temps", j'aime beaucoup et je crois que cela m'aurait inspiré! (Toutes proportions gardees, hein! Je tente pas L'ENA!)

En plus avec une bonne culture litteraire et philosophique il doit y avoir moyen de s'en sortir en 5h. Non?

Mademoiselle Coco a dit…

Fab > c'est en tout cas un sujet sur lequel il est difficile de ne rien avoir à dire ! Reste à avoir des choses intelligentes à dire... On verra bien !

Laurenn a dit…

Coco, désolée, je te lis dès que j'ai un moment mais ne t'ai pas souhaité "bonne chance"...
Voilà c'est fait, même en retard...

Bon courage et continue de nous raconter, tu me fais rire...

PS : qu'est-ce que j'ai aimé ton post avec Sigmund !! Extra, vraiment, ça a son petit qqch...

julie a dit…

Bonsoir... J'ai découvert ton blog par hasard et ... comment dire... te lire m'a beaucoup ému.
Je suis de celles qui passent des concours en ce moment, qui écoutent delerm avec délectation, ont eu un Bac L, et ont vu la petite jérusalem il y a peu...
bref, merci pour ce moment volé à ma journée studieuse...
Julie

Mademoiselle Coco a dit…

Laurenn > merci, et ravie de continuer à te faire rire, même la tête dans le guidon ;-)

Julie > les journées volées sont les meilleurs. Je suis ravie d'avoir été à l'origine à cette entorse à ton programme de travail ! C'est quoi tes concours à toi (si c'est pas trop indiscret) ?

julie a dit…

ah la la mon concours à moi c'est le barreau... du droit du droit à ne plus savoir qu'en faire.
je poursuis encore un peu la lecture de ton blog ( et je me marre bien) et hop je replonge dans mes bouquins de droit de la procédure pénale je le jure!
à tantôt et bonne chance pour tes derniers exams!!

Mademoiselle Coco a dit…

Julie > je suis de tout coeur avec toi ! Et j'admire sincèrement les gens capables de passer des concours avec une seule matière à dose intensive. Bonne chance à toi aussi :-)

marine a dit…

Ah ouais quand même ! A côté de ça , j'me dis que le concours que j'viens de passer ( orthophonie ) était de la rigolade !

Mademoiselle Coco a dit…

Marine > tous les concours sont difficiles, mais le paraissent bien plus quand on y est pas préparé. Je suis certaine que tes sujets m'effraieraient aussi ;-) Bon courage pour ton année de préparation en tout cas !