30 juillet 2007

En vacances...

En vacances, je me découvre de nouveaux talents : ma nature profonde de jardinière en herbe a été dévoilée au grand jour. J'ai réussi à tailler en une demie-heure top chrono un arbuste façon "Jackson Five" en sculpture très sculpturale façon "crâne fabiusien" (NB : ceci est un blog politique apolitique qui ne parle pas de politique).

En vacances, je suis les conseils de ma coach, qui nous a affirmé lors de notre dernière séance de Frauen-Empowerment que l'objectif n°1 était d'arriver bronzées le jour du concours, pour faire contraste à côté de tous les autres, grisâtres, et leur briser le moral avant même qu'ils n'aient vu le sujet. A côté, mes histoires de décolleté censé faire diversion manquent franchement de perversité. J'applique scrupuleusement le conseil. Mon teint de bidet disparaît doucement. Surtout grâce à M. Autobronzant, d'une efficacité redoutable. Sauf que quand il y a vraiment du soleil, j'applique un peu trop bien les conseils, je crâme, et puis je pèle. Ce qui me permet de découvrir que vraiment, l'autobronzant ne hâle que la toute première couche de peau. Bon, maintenant, je ressemble à une girafe sur tout le décolleté. Le bon côté des choses, c'est que ça va sans doute faire encore plus diversion début septembre. Et que je serai encore plus reconnaissable.

En vacances, je retrouve ma capacité d'indignation : mais PIVOINE, ce n'est quand même pas raisonnablement possible que les Français soient suffisamment naïfs pour véritablement croire que c'est à Cécilia que l'on doit la libération des infirmières et du médecin bulgares ? Je crois bien que je vais me réserver ce morceau savoureux pour un billet à part entière...

En vacances, je mets mon cerveau au repos : Tchoupi et Doudou est vraiment un excellent dessin animé, devant lequel - avec un peu de relâchement - on peut franchement rire. Ma petite cousine l'a bien compris. En général, la télé, c'est niet. Mais pour Tchoupi et Doudou, on fait une exception, et je regarde avec elle. Juste pour lui tenir compagnie hein, faut pas croire.

En vacances, je regarde le journal télé. Et j'entends François Fillon dire "qu'il faut tout faire pour que ça ne puisse pas se reproduire". Ca quoi ? La mort de pauvres pèlerins polonais dans un bus sans frein. Certes, c'est tragique. Mais je crois que je ferais vraiment un très mauvais Préfet : malgré ma compassion très compatissante, je n'ai pas pu m'empêcher de trouver tout à fait cocasse de rencontrer la mort en revenant d'un pèlerinage. Un Préfet qui rit à une cérémonie macabre, c'est moyen... Les voies du Seigneur sont réellement impénétrables. Bon, revenons à nos ours slovènes. Enfin nos pèlerins polonais pardon. Etant donné qu'une note sur dossier à l'ENA n'est bonne que si elle est "opérationnelle", c'est-à-dire si elle contient des propositions réalistes pour inspirer l'action de son destinataire, je me vois dans l'obligation d'aider notre Premier Ministre à empêcher qu'un terrible carnage ne se reproduise à l'identique, en "suggérant des pistes de réflexion". Il a dit : "plus jamais ça"... Je propose, en vrac : interdire les pèlerinages (pauvre Ratzi) ; interdire l'entrée sur le territoire français aux Polonais (mais la CJCE va une fois de plus râler) ; interdire les bus (mais que feront nos retraités ?). Ces solutions pourront utilement être panachées afin d'obtenir une efficacité maximale. Ainsi, "plus jamais ça" ne restera pas un voeu pieux. Aucun autre pèlerin polonais voyageant en bus ne décédera sur nos terres nationales. Ouf, un problème de réglé. Prions pour que les Slovaques ne se décident pas eux aussi à aller conquérir leur Paradis en bus en passant par chez nous.

En vacances, je vais ENFIN voir La vie des autres au ciné. Forcément, je ne vais pas être la toute première à m'aventurer à dire que c'est nul. Surtout que c'est loin de l'être. Prochaine étape : Persepolis.

En vacances, il y a UNE question qu'il ne faut pas me poser : "Aloooooors, ces révisions, ça avance ?".

free music


-

8 commentaires:

Mélina LOUPIA a dit…

Mais là, t'es plus en vacances.
Alors, ces révisions, ça avance?
des bizettes, pas taper, pas taper.

denys a dit…

Si ta solution pour déconcentrer les concurrents à l'ENA est de les faire mourir de rire en te présentant déguisée en Sophie la Girafe (tu sais le jouet pour bébé qui fait pouic-pouic), laisse-moi te dire que je te soutiens à 200%. Vas-y fonce.
Moi-même je viendrai en Gargamel. Avec des palmes. Et un violoncelle.

Mademoiselle Coco a dit…

Mélina > ça avance, ça avance. Mais il y en a toujours trop et jamais assez de temps. Mais rien d'anormal.

Denys > tu ne crois pas si bien dire. Si je remets la main sur un truc qui (d'après mes souvenirs) a rejoint les placards de mon amie Agathe, il se pourrait bien que... enfin... je dis ça, je dis rien. A part ça, j'ai hâte de te voir ! Tu sais que j'adôôôôôôôôôre le violoncelle en plus...

Loïc a dit…

Belle été a toi. profite bien. Je vais au soleil dans le sud des le 4 aout. A bientot.

Fab a dit…

"Ainsi, "plus jamais ça" ne restera pas un voeu pieux"... tu charries quand meme!!! Quel sens du cynique!

Et qui a dit que "La vie des autres" est nul? Ce film est sublime! Maman va donner baton (ndlr: phrase-hommage a Serrault) a celles et ceux qui disent le contraire...

Philippe de Berlin a dit…

J'aime beaucoup la solution d'interdire les bus.
Mais je crois que "raser les Alpes" reste le plus efficace.
Alors ces rév... euh oups

Bises de Berlin éternel/le (c'est un Monsieur ou une Madame Berlin?)

Ardalia a dit…

je propose de supprimer les virages.

Quoi "non"?

Ah, c'est ça, il faut un violoncelle pour voir mademoiselle! J'm'en fous, je reste à la gimbarde.

Mademoiselle Coco a dit…

Loïc > veinard !

Fab > subtil, pas cynique. Quoi "ben si" ?? :D Et bien sûr que oui c'est génial La vie des autres. J'essayais juste de faire semblant de ne pas être pathétiquement ordinaire en disant la même chose que tout le monde depuis des lustres (l'inconvénient du train de retard). Mais bien sûr qu'il est excellent.

Philippe > ayé, maintenant on a re-le droit pour les révisions, vu que je ne suis plus en vacances ;-) En ce qui concerne Berlin, je pense que c'est un trans alternatif (dans tous les sens du terme). Selon l'humeur !

Ardalia > vas voir chez Philippe (le monsieur juste au dessus de toi), tu verras qu'il a aussi des solutions intéressantes, tu devrais adhérer.