26 juin 2007

De beaux yeux

Y a un truc que j'aimerais vraiment vraiment vraiment, mais que je ne peux même pas demander au Père Noël, ce sont de beaux yeux.

Dieu merci, je n'ai pas les yeux marrons-cochon. M'enfin je n'ai pas non plus les yeux jade-gris de ma maman, enfer et damnation. J'aurais pu avoir un peu plus de vert, comme ma soeur qui s'est mieux organisée que moi dans la loterie génétique intra-utérine. En vrai, j'ai un tout petit peu de vert dedans, qui veut bien sortir de sa cachette :
- quand je mettais mes anciennes lentilles faites en papier de verre
- dans les bons jours
- quand je pleure très fort (mais j'ai aussi les paupières toutes gonflées alors bof en fait. Et puis je ne pleure vraiment pas souvent...)
- quand je mets plein de violet-prune autour de mes yeux (et le premier qui dit que ça fait Barbie, voire que ce n'est pas hype, je l'envoie en stage à l'ambassade de France au Luxembourg)

Mais la preuve que ce vert là est bien fragile : dès que je mets du vert autour de mes yeux, on voit clairement qu'ils n'ont pas la même couleur que mes paupières.

Alors que de beaux yeux, ça rattrape tout. Ou presque tout. Je crois que le Prince Charles a les yeux bleus, mais comme vous voyez, je ne suis même pas sûre de moi, ce qui montre bien que les beaux yeux ont leurs limites.

Je ne suis pas un ayatollah des yeux bleus. Des verts ou des gris m'iraient aussi très bien. Mais une très belle couleur.

Les seules personnes âgées que je trouve belles, ce sont celles qui ont de beaux yeux. Parce que les yeux, ça ne prend jamais une ride.

Avoir de beaux yeux permet d'avoir un menton à la Bogdanov ou un nez à la Rossy de Palma sans que personne ne le remarque. Quand on parle à quelqu'un, on regarde ses yeux. Lorsqu'ils ne sont pas palpitants, on se laisse distraire, et on laisse son regard courir en haut, en bas, à gauche, et à droite. On remarque les petits boutons sur la joue. La cicatrice dans le sourcil droit. Les oreilles étranges. Alors que lorsque les yeux sont intéressants, on a du mal à s'en défaire. De beaux yeux hypnotisent presque les gens.

Bien sûr, il y a les lentilles de couleur. Mais d'une part, c'est moche. Et d'autre part, ça n'est pas pareil d'avoir de beaux yeux pour de vrai. Je suis certaine que le fait d'avoir de beaux yeux fait de quelqu'un un être totalement différent de celui qu'il aurait été avec des yeux d'une banalité à pleurer.

En même temps, je peux toujours balancer ça comme ça, en fin de billet, et m'arrêter là-dessus, parce que personne ne pourra jamais ni le prouver ni l'infirmer...

free music


-

14 commentaires:

Anna a dit…

Ben, je sais pas. De toutes façons quand on aime quelqu'un on trouve qu'il ou elle a les plus beaux yeux du monde, en toute subjectivité. :-)

Lalalisasa a dit…

J'approuve ton idée: j'ai les yeux bleus et je me dis souvent que si j'avais les yeux marrons, vu le reste de mon physique (ni grande ni petite, ni grosse ni maigre, ni raide ni bouclée), je serais bien fade et insignifiante...le suis-je peut-être d'ailleurs, même avec des yeux bleus...?

Mademoiselle Coco a dit…

Anna > ben y a de l'espoir pour mes yeux à peine verts alors ;-)

Lalalisasa > TRES difficile à écrire ton pseudo !! Merci de soutenir de façon si scientifique ma thèse si scientifique...

Mélina LOUPIA a dit…

Alors bon je le dis.
J'ai une coquetterie dans l'oeil.
Ca s'appelle comme ça.
J'ai pas les yeux verrons. (vérons?)
J'ai les yeux bleus et dans le gauche, j'ai une tâche marron.
Des bizettes, pour autant, je les aime pas spécialement.

denys a dit…

On dit "vairons" (ou hétérochromes, mais là so much for poetry)

Une coquetterie dans l'oeil? Charmante expression...

Mademoiselle Coco a dit…

Mélina > au début, j'ai cru que tu avouais publiquement un léger strabisme. Pour moi, c'est ça la "coquetterie dans l'oeil". Mais celle-ci me semble bien moins coquette que la tienne ! Et toi, tu dis que tu ne les aimes pas spécialement, mais qui te dit que tu ne leur dois pas, plus ou moins consciemment, ton mari par exemple :P

Denys > on sent le scientifique qui couve en toi là, attention !!

Fab a dit…

C'est vrai que c'est un detail parfois discret mais qui compte sur un physique (quel qu'il soit d'ailleurs). J'adore personellement le soleil car apres quelques heures passees en dessous mes yeux (verts) deviennent beaucoup plus clairs et la trop la hype de la beaute que j'en peux plus de triper! (mode Miss Piggy ON!)
Bon je deconne mais il y a un truc que j'adore c'est les yeux dans lesquels on voit une etincelle, je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire, des yeux qui ne mentent pas au au fond desquels il y a le reflet de quelqu'un qui aime la Vie, quelquechose de positif a 1000%... Parker a des yeux comme ca (et ils sont encore plus beau quand il est bourre... le chameau!)

narko a dit…

Miss Coco, ce n'est pas grave d'avoir des yeux quelconques, tant que ceux de tes parents sont beaux. Car les hommes pourront toujours te dire : "T'as de beaux vieux, tu sais".

Mademoiselle Coco a dit…

Fab > ouais, le chameau... En même temps, quand il est bourré, il est plus facilement abusable ;-)

Narko > je suis bien évidemment plieé en deux. Ce qui n'est évidemment pas très discret car je suis en société. Et que je ne peux décemment pas leur dire pourquoi. Alors je savoure mon plaisir seule... Merci pour la correction ;-) Réponse soon !

Mélina LOUPIA a dit…

Ah bé non, ce qui lui a plu chez moi, c'est mon nez.
Ah mais que si.
Des bizettes

Mademoiselle Coco a dit…

Mélina > ah mais que c'est tout à fait plausible !

Woab a dit…

nan mais je suis un rebel moii :)
j'ai les yeux marrons :) voire meme noir en hiver :)
et pourtant , comble pour moi qui adore les yeux bleus, forcement, et bé ya des gens qui trouvent mes yeux jolis ..
alors je crois qu'autant que la couleur , la forme compte :) lol
on avance non?

denys a dit…

Mon petit frérot et ma petite soeurette ont tous les deux hérités de cette couleur mêlée et indéfinissable qu'on a tendance à qualifier de verte...Je trouve cette couleur réellement fascinante, pour commencer parce qu'elle n'est pas réellement une couleur... Les yeux de ma petite soeur sont marrons clair au bord de l'iris, puis ce marron se commue en une couleur chaude, mêlée de vert, de jaune et de roux, par touches, comme sous le pinceau d'un impressionniste. Cette couleur, c'est comme un sol d'automne au pied d'un arbre; il m'évoque aussi une bruyère dense et couchée sous le vent, sur laquelle se déverse la lumière orange sang d'un beau soir de septembre. Ils sont tout particulèrements beaux en plein soleil.
Les yeux bleus sont magnifiques; mais ils ont la facilité de leur évidence:leur perfection frise l'ennui. Tandis que la beauté de ces yeux là se mérite : on n'en a pas fait le tour en un seul regard appuyé, et on y découvre, à chaque fois, de nouvelles nuances.
En fait, j'ai le sentiment (mon expérience personnelle) qu'on est de prime abord attiré par le bleu, parce qu'il illumine et éclate sans qu'il soit besoin d'un regard prolongé, gênant quand on ne connaît pas la personne. Mais on finit par ne plus les regarder.

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > ben voilà tu vois, c'est excactement le genre de jolies choses qu'on ne dira jamais sur mes yeux... PFFF, heureusement qu'il me reste mes oreilles et mes orteils pour me rattraper ! ;-)