06 juin 2007

Ce soir, je n'écrirai pas

Non, ce soir, je n'écrirai pas de billet.

Parce que des gens me menacent d'arrêter de me lire si j'ose décliner. Et que je ne suis pas dans une forme olympique ce soir. Surchauffe, disque dur planté, je ne peux que décliner.

Parce que je n'ai rien à raconter à part mes histoires de profs qui font semblant de corriger les copies ("je les ai lues, mais ni notées ni commentées. Vous êtes des adultes. Vous êtes vos meilleurs juges" a-t-il dit). Et si jamais j'en parle, je vais encore m'énerver. Et que c'est mauvais pour mon plantage de disque dur.

Parce que j'ai envie de m'étaler platement dans mon lit pour assister en vraie spectatrice à la Guerre des Six Jours sur Arte.

Alors ceci n'est pas un billet.

3 commentaires:

Mélina LOUPIA a dit…

Comment?
Un dur de mac, ça plante?
Uh.
Des bizettes, ceci n'étant bien entendu pas un commentaire.

M a dit…

C'est un billet d'humeur

Mademoiselle Coco a dit…

Mélina > non bien évidemment mon mac ne plante pas. C'est mon disque sur personne qui plantait, mon cerveau qui était en surchauffe. Ben oui, quoi qu'en dise Barth, les macs, c'est pas pour les pédés ;-)

M > je crois que je n'étais même plus en état d'avoir une quelconque humeur !