18 janvier 2007

Désordres

Il y a un truc qu'il faut que je vous dise. J'aimerais essayer d'extérioriser un bon coup, peut-être que ça me guérira. Ce n'est pas bien grave, assez discret, et pas handicapant socialement. En gros, je suis dyslexique.
En fait, je ne sais pas si je suis vraiment dyslexique. Je n'ai jamais été diagnostiquée par un spécialiste de la question ni rien. Je n'ai même pas été suivie, puisque je n'ai pas eu de difficultés dans l'apprentissage de la lecture ou de l'écriture, ce qui est en théorie le premier signal d'alarme. Mais dans ma vie de tous les jours, je me rends bien compte que j'ai un léger problème.

La dernière fois, je pensais que c'était une bonne idée d'aller me promener un peu, histoire de glâner quelques macarons chez le sublime pâtissier pas trop loin de chez moi. Les pomme-cannelle sont aussi originaux que savoureux. Mais juste à côté de la boutique de gourmandises colorées, il y a une maroquinerie. Forcément, quand j'ai vu marqué "maroquinerie", j'ai traversé la rue. C'est vrai : macaron et maroquinerie, c'est proche quand même. Quand j'ai vu tous les sacs, j'ai eu un moment d'incompréhension et j'ai réalisé. Je réalise vite maintenant, parce que je suis habituée. Mais je ne peux m'empêcher de me dire que je suis sacrément cruche.

Mais il n'y a pas que les lettres, il y a aussi les chiffres. Et là, ça commence à m'embêter un peu plus. Pour moi, il n'y a, au premier abord, aucune différence entre 124 et 142. Après, en faisant attention, en me concentrant vraiment, j'arrive à voir la différence. Je sais même - je sais, je suis un peu Einstein dans mes bons jours - que 124 est inférieur à 142. Mais à la première lecture, je mélange tout.

Cette confusion dans les chiffres est plus problématique, notamment quand j'essaie de me mettre en tête des résolutions du Conseil de Sécurité. Je ne VOIS pas la différence entre la résolution 1373 et la résolution 1737. Alors j'apprends par coeur "résolution 1373 = sanctions contre l'Iran" / "résolution 1373 = sanctions contre l'Iran" / "résolution 1373 = sanctions contre l'Iran" / "résolution 1373 = sanctions contre l'Iran" / "résolution 1373 = sanctions contre l'Iran" / "résolution 1373 = sanctions contre l'Iran" jusqu'à ce que ça rentre. Toute fière de moi, je me rends compte qu'en réalité, ce n'est pas la 1373 mais la 1737. On prend les mêmes et on recommence.

Ces désordres internes m'ont également valu quelques secondes d'émotion à la réception de résultats dernièrement. Afin d'ôter toute information intéressante de ce post, je vais prendre des chiffres absolument fantaisistes. Je reçois donc mon relevé de notes, je l'ouvre et le mot "admissible" me saute aux yeux. Ce n'était pas possible, j'avais bien regardé la liste, et j'étais certaine de ne pas avoir été dessus, sans même en être étonnée. Je lis la phrase en entier : "Le dernier admissible a obtenu 3175 points". Je remonte pour voir mes résultats : j'ai justement obttenu 3175 points. HEIN ??? QUOI ??? NON !!!! Je vérifie après avoir respiré un grand coup... Ah, j'en étais sûre : je n'ai Dieu merci que 3157 points. On peut se dire qu'après tout, la différence entre 3175 et 3157 est faible. Mais parfois, ça change une vie.

D'où je tiens ça ? J'ai ma petite idée : ma môman est exactement pareil. C'est une gauchère, elle en a tous les travers en ce qui concerne la latéralisation, et j'en ai hérité. Attention, je ne dis pas que les gauchers sont moins doués que les autres. La preuve en est que ma mère est 10 fois plus douée de sa main gauche que ma soeur (droitière) de sa main droite. On peut être gaucher et adroit, comme on peut être droitier et gauche. Mais à son époque, être gaucher n'était toujours pas très bien vu et on l'a un peu perturbée en voulant la faire changer de main. Aujourd'hui encore, bonjour les dégâts.

Morale de l'histoire : attendons de voir si ma confession résoud mes problèmes.

2 commentaires:

Noée a dit…

69 et 96 kif-kif aussi? ;)

Mademoiselle Coco a dit…

ACH Noée, toi être pitite kokine ! Petit être kokin toi être...

Marre-toi, mais j'ai dû relire deux fois avant de comprendre ton commentaire. Pas pour comprendre le sous-entendu, non ça, ça va, merci. Mais pour voir que le deuxième chiffre n'était pas un deuxième 69.

Irrécupérable je vous dis...