10 décembre 2007

Pour bien commencer la semaine

Je sais, normalement le lundi, les gens sont supposés travailler et être pleins de motivation. Ce n'est donc pas du tout le moment de vous divertir, et j'aurais dû faire ça hier. Mais j'ai fait autre chose hier, donc je n'ai pas eu le temps, et puis tant pis si je fais baisser momentanément votre productivité de début de semaine.

Je vous encourage très vivement à aller faire un tour chez Chatounette. Chatounette est une jeune femme moderne, racontant ses aventures de jeune femme moderne par quelques traits de crayon : les soirées entre filles intellos qui dégénèrent toujours, l'effet du célibat sur la forêt amazonienne, la mise en case des garçons, entre autres choses.

En plus, si vous voulez travailler votre LV3 avant le bac, allez-y. Chatounette tient en effet un blog-dessiné bilingue français-espagnol, ce qui permet indubitablement de joindre l'utile à l'agréable en apprenant à dire "Prince charmant" dans la langue du Prince Philippe.

Le seul reproche que l'on puisse faire à Chatounette est de nous faire poireauter longtemps entre deux vignettes. En même temps, quand on a une vie trépidante, c'est difficile de faire des dessins tous les jours pour raconter sa vie trépidante...


Comme un bonheur n'arrive jamais seul, Chatounette ne fait pas que dessiner, elle écrit aussi avec d'autres filles en -ette (Poucette, Poulette, Fadette, et Mimolette) sur le blog des noyautes molles.

La noyaute molle, un concept philosophico-analytique dans lequel je me reconnais facilement, et que je vous laisse découvrir expliqué par celles l'ayant développé.

Ca parle de trucs de fille de façon souvent décapante, ça raconte des tranches de vie quotidienne désopilantes (la vie d'une noyaute molle est pleine de choses insoupçonnées et insoupçonnables pour les noyaux durs), ça développe des concepts scientifiques pertinents sous couvert de jeux de mot tendancieux noirs (l'attitude "mi-pute mi-soumise" de la dragueuse qui n'assume pas, par exemple). Vous découvrirez ainsi comment une noyaute molle se retrouve à l'insu de son plein gré dans une boîte échangiste (rien de tel que des détails croustillants pour apâter le chalant, on dirait presque que j'ai fait une sup de co et/ou que je bosse chez TF1).

Bon, je n'en dis pas plus, ça pourrait ruiner le suspens... Allez vite découvrir "la vie de cinq mollassones fières de l'être", en commençant par les premiers posts chronologiquement, sinon, ça va être difficile de comprendre leur langage truffé de "spaghett", "devanture" ou "merdocu", qui y prennent un sens parallèle !

11 commentaires:

cél a dit…

Je vais de ce pas cliquer sur les liens. Je me demandais justement que faire de mes dix prochaines minutes, parce que là J-L Delarue me saoule...

lili a dit…

Merci pour l'info j'y vais de ce pas

Marine a dit…

Merci pour la découverte des noyautes molles, je me régale depuis 30 minutes sur leur blog ;)

Mademoiselle Coco a dit…

Cél > comment, tu es saoulée par un homme si fin et si brillant ? Je ne comprends pas...

Lili > j'espère que ça t'a plu !

Marine > mais de rien ;-) C'est le genre de choses qui se partagent si bien...

Mimolette a dit…

Merci beaucoup Mademoiselle Coco !!
C’est très très gentil !! Maintenant, les noyautes sont joyeusement condamnées à lutter contre leur aboulie chronique, c’est la Ré-vo-lu-tion !!!!
Bisous

Mademoiselle Coco a dit…

Mimolette > je sais qu'un bisous peut être relativement apanivore, mais "on se connaît" ? ;-)

Bon, j'ai au moins appris ce qu'était l'aboulie (et que donc le réel malaise qui touche l'un de mes amis depuis des années a un nom...)

Ardalia a dit…

Je suis fascinée par l'histoire des mouches. Je t'assure que si, c'est le genre d'enquête qui me passionne.

Chatounette a dit…

Merci pour les fleurs Miss coco, maintenant plus moyen de ramollir du postage!

Mademoiselle Coco a dit…

Ardalia > je comprends bien. Je ne dors quasiment plus depuis que je me suis rendue compte que je n'aurais sans doute jamais le fin mot de l'histoire...

Chatounette > ça y est, tu m'as percée à jour : je ne suis qu'un esprit pervers qui arrive à ses fins (= avoir plus souvent des dessins de Chatounette et des posts des noyautes molles) par la manipulation. Je n'ai plus qu'à attendre de récolter les fruits de ma perversion ;-)

Silphi a dit…

Merci beaucoup pour la découverte. j'ai beaucoup ri en les lisant. Ca va pas augmenter ma productivité tout ça. la France qui ne se lève pas tôt te remercie ^^

Mademoiselle Coco a dit…

Silphi > c'est ma petite action civique voire citoyenne ;-)