12 décembre 2007

Ca, ça, ça... et puis ça aussi.

Difficile de trouver un fil conducteur entre :

- la mort de Kierkegaard, hier matin, entouré des siens (enfin, de la sienne quoi, moi). Alors que Vilnius a été tendrement enterré en compagnie mondaine dans le jardin de Sciences Po, Kierkegaard a rejoint les égoûts de Paris. Heureusement qu'il n'était plus là pour se voir lui-même...

- l'absence de réponse à cette question fondamentale qui m'a torturée toute la journée, journée passée dans une bibliothèque qui n'a plus le chauffage depuis 2 semaines donc glaciale : "mais pourquoi suis-je frileuse ?". Je pensais avoir fait le nécessaire en enfilant ce matin un gros pull col roulé en laine, un gilet en laine, un graaaaaaaaand pashmina, et - détail glamour - un collant sous mon jean. Même avec tout ça et mon manteau d'hiver, j'ai été profondément congelée. Mais POURQUOI les filles ne sont-elles pas irriguées comme tout le monde ?! Enfin, comme les garçons, quoi... En même temps, toutes les filles ne sont pas des serpents à sang froid comme moi, puisque l'une d'elle avait une robe-débardeur en coton sans rien en-dessous (portée avec des bottes en caoutchouc, pour le détail). J'ai vérifié, ce n'était pas juste pour aguicher l'étudiant studieux, elle n'avait pas le moins du monde la chair de poule, alors qu'il devait faire dans les 15°, à vue de pieds gelés. Ca existe les perfusions d'eau bouillante ?

- j'ai senti aujourd'hui très distinctement un garçon parfumé à l'eau de toilette "Pêche de Provence" d'Yves Rocher. Je passerais sur le choix d'Yves Rocher, après tout, chacun sa vie. J'ai moi-même porté ce parfum pendant quelques mois, absolument ravie et fière de ce cadeau de fââââââââmme que ma cousine m'avait offert pour mon onzième anniversaire. Je présume que je vais passer pour une grande snob (mais en même temps, oui, je suis une snob du parfum : si un Eau jeune ne coûte pas le même prix qu'un Guerlain, ce n'est pas juste pour payer la musique de Muse dans la pub), mais passés 13 ans, ça le fait moyen. Mieux vaut sentir bon le savon sobre que mauvais le parfum cheap. Bon, tout ça pour dire : certes, je me considère comme relativement ouverte sur les questions de genre, mais là, j'ai malgré tout été surprise de ce choix somme toute très féminin. Je soupçonne à vrai dire sa petite amie d'avoir voulu marqué son territoire. Il est certain qu'avec un tel sillage, il ne risque pas beaucoup d'émoustiller. Mais si c'est un choix libre et individuel, il atteint l'un des buts de tout grand nez : rendre celui qui porte la fragrance inoubliable.

- je vais faire voeu de silence. Il faut que j'arrête de parler en société, je fais trop de gaffes. Les gens font des choses gentilles - voire adorables - pour me faire plaisir, et je détruis en 3 mots tous leurs efforts. Alors que je ne parle pas de LEURS choses gentilles, évidemment, sauf que je suis la seule à le savoir, et qu'ils le prennent logiquement pour eux. Ca a commencé à la fête d'anniversaire de mes 8 ans avec toutes mes copines. Au moment de déballer mon dernier cadeau, j'ai dit bien distinctement "ohlala, j'espère que c'est pas ENCORE un stylo !" (euh oui, c'est une remarque de petite peste pourrie gâtée, mais pour ma défense, j'avais déjà reçu 2 stylos en cadeau dans la même après-midi). Et naturellement, le dernier cadeau était un stylo. En plus, c'était un très joli stylo. Christelle était déconfite, j'étais dans mes minuscules souliers. J'ai eu beau lui dire plein de fois que ça me faisait très plaisir, elle était définitivement blessée, et ça se comprenait aisément. Je croyais qu'avec le temps, je saurais être suffisamment raisonnable pour contrôler le flot de paroles quittant mon gosier, mais visiblement non. Deux magnifiques bourdes dans ce genre en 10 jours, avec des gens à qui j'avais juste envie de dire sincèrement MERCI. Et je pense que ce n'est pas le message qu'ils ont retenu.

Peut-être que demain, je vais vous raconter comment ça fait quand je vais en soirée.

14 commentaires:

Marie a dit…

héhé, je me sens moin seule en reine des gaffes!!!
j'ai aussi fais voeux de silence... mais ça ne marche pas bien... ça arrive même que ce soit pire, parce que l'embouteillage de mots sort d'un coup... et là... c'est la cata!
toutes mes condoléances pour Kierkegaard...

Ashley a dit…

Tout ça, c'est la thyroïde (oui, même pour els cadeaux). De toute façon quand tu sais pa,s tu dis que c'est les hormones, c'est vrai 9 fois sur 10.

Silphi a dit…

Ho :(

- Mes condoléances pour Kierkegaard. Je l'aimais bien ce poisson rouge. Enfin son nom vu que j'ai pas eu la chance de lui être presenté.

- aucune idée mais yen a marre des pieds froids !

- Je suis un snob du parfum aussi (ha on me dit à l'oreillette que je suis un snob tout court ^^) et je suis etonné que tu n'ai pas fait un commentaire désagréable ;)

- Bon courage pour le voeu de silence, j'y suis toujours pas arrivé...

Mademoiselle Coco a dit…

Marie > "l'embouteillage des mots", très joli !

Ashley > oui, pis après, les garçons, ils se sentent moins goujats de dire que les filles, c'est hystérique (à cause des hormones)

Silphi > 1. Maintenant, faut faire une visite des égoûts de Paris pour ça. 2. Entièrement d'accord. Pas pour la même raison mais quand même ! (tu en es à préfèrer des pieds avec chaussettes à des pieds froids ?!). 3. Je suis un agneau moi tu sais, je garde mon fiel à l'intérieur de moi :D. 4. Hum, c'est pas très encourageant...

Mabb a dit…

Une pensée pour ton petit poisson... :(

(J'aime beaucoup les noms que tu leurs donnes ;) )

Ardalia a dit…

Ah bah tiens, tu devrais faire comme moi et te demander pourquoi tu mords la main que tu veux biser, hmm? Allez, avoue, qu'est-ce qui n'a pas été dit auc ours de cet anniversaire? Hein?
Tu vas parler oui ou truc?!!
;-)

cél a dit…

Je rejoins Ashley : la faute à la thyroide! Enfin moi c'est ça...

Denys a dit…

Pour ce qui est de la frilosité, mais peut-être es-tu, pour de vrai, une exception? Nan parce que dernièrement, ayant fréquenté un lieu abondamment garni en djeun's cool, du genre pour qui je suis déjà un vieillard chenu et grabataire (comme toi quoi), j'ai été proprement abasourdi par les tenues que peuvent mettre certaines jeunes filles en plein hiver. Mâtin!
Y'avaient des parties qu'il ne m'aurait même pas choqué de voir couvertes en plein été... Ceci tu as bien raison : il y a une corrélation statistique certaine avec la volonté de s'habiller de façon provocante.
Ca provient peut-être aussi d'un entraînement commando dans les forces armées? Je me rappelle que nous hurlions à tue-tête, pendant que nous attendions dans le froid glacial qu'on veuille bien nous embarquer dans le TRM : "le froid est une sensation civile"!! :-D Je pense toutefois qu'il faut sacrément manquer de terminaisons nerveuses pour réussir à s'auto-persuader de la sorte. Mais essaye quand même! Dans la biblio, plongée dans un pieux silence d'études austères, écrie-toi, quand les frissons se feront par trop ressentir : "le froid n'est pas une sensation d'énarque"! Deux auto-motivations pour le prix d'une, de surcroît...;-)

Quant à ton garçon parfumé au fruit de saison, j'ai envie de le défendre par solidarité masculine : s'il te lit, il doit bien en vouloir au copain, ou pire, à la copine, qui lui a suggéré de faire ça en lui disant "mais si j't'assure, les eaux de toilette fruitées, ça fait super sensible, tu vois, ça fait jeune homme frais, sympathique, enjoué, in touch with its feminine side. Tu vas les faire toutes craquer!" Et pire encore, peut-être a-t-il pensé en son fort intérieur, quand il a remarqué que tu avais légèrement tressailli à son passage, puis deviné dans son dos ton regard l'observant à mesure qu'il s'éloignait, ... "Wouah, c'est vrai que ça marche, la pêche de Provence d'Yves Rocher. Attention les filles..." :-D
J'ai connu une fille qui aimait tellement le chocolat qu'elle avait demandé pour son anniversaire un gel douche et des crèmes hydratantes au chocolat (ça se trouve). Elle avait 23 ans, hein? Hé ben, c'est pas une bonne idée non plus...
Et pis condoléances pour Kierkegaard, pauv' petit bonhomme. Dis la vérité : tu l'as jeté dans les toilettes hein?

Mademoiselle Coco a dit…

Mabb > en entendant un jour mon voisin parler à son chien dénommé Socrate, j'ai trouvé que c'était quand même le genre de noms très prétentieux. Il m'a fallu 3 secondes pour penser au nom de mon propre poisson... Mais bref, j'assume ;-) Ne reste plus qu'à trouver le nom du prochain !

Ardalia > mais je ne mords personne moi ! Je veux qu'on arrête de m'offrir des stylos ! (il suffit que j'écrive ça pour m'en rendre compte dans 4 jours que l'un de mes amis m'a offert un stylo que j'adore, mais qui aura sans doute été blessé par cette remarque)

Cél > pour la mort du poisson rouge ou la frilosité ;-) ?

Denys > oui, y a qu'à voir les Anglaises pour se convaincre que toutes les filles ne sont pas frileuses.

Le coup du froid qui est une sensastion civile, j'avoue que ça me laisse quasi-coite. Je comprends mieux la blague du millimètre maintenant !

A part ça, tu me ruines un peu tous mes effets, parce que je m'apprêtais à raconter très bientôt comment ma nouvelle crème hydratante (au beurre de cacao) me transformait en Kinder Maxi. Mais là, je sens que je ne vais plus oser, avec mes 23 ans...

Denys a dit…

ah ben désolé, je ne savais pas...
Mais à ta décharge, j'y vois une différence : dans ton cas, le beurre de cacao, c'est pour ses propriétés nourrissantes pour la peau, qu'il est utilisé dans ta crème. La personne dont je parlais, ce n'était pas des produits au beurre de cacao, mais bien au goût chocolat ! Je persiste à penser que sur la peau, c'est pas très heureux...
C'est quoi la blague du millimètre?

cél a dit…

Pour la mort du poisson je crois pas :-)Enfin on sait jamais hein...
Par contre c'est vrai que quand t'as des problèmes de thyroide tu as tout le temps froid, surtout aux extrémités... Comme ça tu sais :-)

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > ah ben euh... hum... c'est-à-dire que j'ai aussi eu, il n'y a pas si longtemps, un gel douche au chocolat. Mais c'était en Allemagne, alors peut-être que ça ne compte pas ?

La blague du millimètre ?
C'est quoi le millième du litre ? Le ml
C'est quoi le millième du gramme ? Le mg.
C'est quoi le millième du QI ? Le militaire.
(racontée par un militaire, c'est pour ça que je me permets de la recaser)

Cél > on est quand même vachement mal foutues !

Denys a dit…

...
....
.....
Bon, ben m'étant si profondément enfoncé que j'en ai trouvé du pétrole, il ne me reste plus qu'à me sauver par une pirouette inventive comme "ha oui... mais euh, c'est à dire que...ce que je voulais vraiment dire, c'est...ouiouioui...pouf pouf pouf...ha ha ha...enfin, hmmm?"

Sur le millimètre : lol, je ne la connaissais pas, et pourtant j'en ai entendues! Mais si ça peut te rassurer, je n'en pensais pas moins à l'époque, c'est juste que, si on gueulait ça bêtement, c'est qu'on sortait de prépa, qu'on avait envie de se défouler, et honnêtement, que ça nous faisait mourir de rire.
Dans le même registre, on se donnait du "réfléchir c'est fléchir"! :-D

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > "réfléchir, c'est fléchir", sortant de la bouche de frais ex-préparationnaires qui n'ont fait que réfléchir pendant 2 voire 3 ans, je trouve ça divin...